Papotages

Anoï n’est plus, Lili devient la nouvelle mascotte de Lilyperle

Lili

Anoï l’espion n’est plus!

Anoï est partie pour le paradis des chats fin juin de cette année. Inutile de vous préciser le drame que nous avons vécu ma fille et moi à ce moment là. Et quand je vous dis à ce moment là, c’est plutôt depuis ce moment là.

Les larmes montent aux yeux encore 5 mois après et je pense que ça va durer encore un moment. 15 années de souvenirs avec cette merveilleuse chatte ne s’effaceront pas de sitôt. 

Anoï

Anoï espion, mais pourquoi?

Je lui ai donné ce surnom parce qu’elle se mettait toujours en haut de l’escalier et nous observait entre deux marches. On avait du mal à la voir parce qu’étant toute blanche, elle se confondait avec le mur du couloir, blanc lui aussi.

Dans le jardin, elle se planquait dans les hautes herbes ou en dessous des lauriers et autres arbustes. Finalement, elle avait bien mérité son surnom!

Anoï dans mon jardin

Anoï n’est plus, plus d’animaux dans la maison!

Quand nous avons perdu notre chatte, je ne voulais plus d’animaux à la maison. J’avais tant de chagrin que je me suis débarrassée de tout ce qui lui appartenait. J’ai donné sa caisse de transport et ma fille a donné tout le reste à une amie.

Mais c’était sans compter sur le manque de cette compagnie, silencieuse certes, mais si réconfortante. Il faut dire que je passe la plupart de mes journées toute seule. C’est l’avantage de travailler à la maison mais la solitude pèse un peu parfois.

Une adoption suite à une annonce sur Facebook

C

Et oui! Je l’avais dit : plus de chat dans la maison! Mais bon, j’ai craqué. Une compagnie me fera le plus grand bien et je décide de faire un tour à la SPA.

C’est suite à une annonce sur Facebook que l’envie d’adoption m’est venue.
« Notre chattière est pleine, nous ne pouvons plus recevoir les chats ramassés par les fourrières… » pouvait-on lire. Et un animal adopté, c’est deux de sauvés!

A la rencontre de Lili

Ma rencontre avec Lili est quelque peu timide. En effet, cette petite chatte se révèle très craintive. C’est la plus petite des chatons et franchement, elle me fait craquer avec sa jolie frimousse.

Un autre chaton attire mon attention en jouant avec mes cheveux. Perché sur une branche, il s’amuse avec ma queue de cheval. Il est très beau et sa robe est d’un noir de jais tout à fait superbe.(sans les reflets bleus)

Mais mon choix est vite fait. Je veux une fille et le chat perché est un garçon. De toute façon, j’avais déjà choisi au premier regard. J’adopte la petite frimousse craintive mais qui ne le restera pas longtemps…

Lili, un nom qui lui va si bien!

Il est temps de s’occuper des papiers d’adoption. Arrivée dans les bureaux, je m’informe du nom qui lui a été donné. Surprise totale : elle s’appelle Lili! Comme quoi, le destin…
J’ai choisi cette petite chatte sans me douter qu’elle avait le même prénom que ma mère et que celui qui me sert de pseudo sur tous les réseaux sociaux.

La dame du refuge me propose de changer le nom de la petite chatte puisqu’elle ne le connaît pas encore. Mais Lili lui va si bien! Il est hors de question que je le change.

Anoï était toute blanche, Lili est noir cendré. Sa robe a l’air noire mais en fait, elle est anthracite. Quand on la caresse à rebrousse poil, elle est gris clair.

Lili découvre son nouveau foyer

Dès le lendemain, je récupère Lili après une visite chez le véto. Un début de coryza va lui gâcher la vie pendant quelques jours. On a failli la surnommer Pschitt parce que c’est le bruit qu’elle fait en éternuant.

Lili est très craintive et je pense même qu’elle a du être battue. Dès qu’on lève la main, elle se sauve. Après 6 jours de traitement et un peu plus d’assurance, elle cavale partout. En fait, elle est spécialiste dans l’art du déplacement. Connaissez-vous le film « Yamakasi »? Et bien, elle fait pareil et rien ne lui fait peur! C’est plutôt moi qui flippe quand je la vois grimper sur les armoires. Je ne manquerai pas de vous montrer quelques photos de temps en temps.

Anoï reste dans nos coeurs

Anoï nous laisse 15 années de souvenirs. Cette merveilleuse chatte nous a donné que du bonheur et elle nous manque énormément. Lili ne la remplacera pas certes, mais elle nous aidera à apaiser notre chagrin. Et mon petit doigt me dit qu’elle ne sera pas du tout la même que son aînée…

Anoï

Et vous?

Avez-vous un animal de compagnie?

6 réflexions au sujet de « Anoï n’est plus, Lili devient la nouvelle mascotte de Lilyperle »

  1. Quel adorable clin d’oeil que la vie t’a réservé ma bonne Lily avec le prénom de ce nouveau petit compagnon que tu as très bien fait de prendre sous ton aile. Craquant au possible, ce petit animal doit être si heureux d’avoir trouvé un foyer aimant, il y a tant de tristesse à la SPA et tu as vraiment fait une belle et bonne action. Anoï doit approuver des quatre pattes dans son paradis des chats et ne sera jamais loin de vous deux, ça j’en suis sûre. Merci pour ce témoignage poignant et porteur d’espoir. Gros bisous ma chère amie.

    1. Oh oui, j’ai très bien fait. Lili est une adorable petite chipie. Elle est craquante et très malicieuse et me met du baume au coeur.
      Gros bisous mon amie et à très bientôt 😉

  2. Bonjour,
    Je suis contente pour vous d’avoir comblé votre tristesse concernant Anoï par Lili – je suis certaine qu’elle vous comblera de bonheur – les animaux ressentent nos besoins davantage que nous et ils savent répondre à nos attentes –
    je regarde très souvent vos merveilles et je m’en inspire pour mes élèves

    1. Merci Geneviève pour votre soutien. Lili est un amour et je me félicite de l’avoir adoptée.
      Si vous avez des suggestions pour aider vos élèves, n’hésitez pas! Ce sera un réel plaisir pour moi de rédiger d’autres articles sur des sujets qui leurs tiennent à coeur 😉
      A bientôt Geneviève 🙂

  3. Coucou ma chère Lily, navrée d’apprendre le départ de Anoï… et c’est peu dire que je comprends ton chagrin et le vide qu’elle a laissé dans ta vie ! Nous avons aussi une chatte qui s’appelle Cannelle et qui a 11 ans. Elle occupe une très grande place aussi chez nous, que ce soit à la maison ou au jardin 😉 Elle ressemble à un chat des forêts norvégienne et a des yeux verts superbes ! Après un temps d’adaptation je ne doute pas que l’adorable Lili saura se faire une place chez toi – elle m’a l’air d’être un brin coquine 😉 – même si Anoï ne sera jamais oubliée… Gros bisous et à bientôt.

    1. Coucou Marie,
      Merci pour ton soutien. Anoï nous manque beaucoup,nous l’avons eu toute petite (5 mois) et nous a comblé de bonheur pendant presque 15 ans.
      Lili s’est déjà très bien adaptée et tu as raison, c’est une chipie tout à fait adorable. Elle adore regarder la télé et jouer sur l’ordinateur.
      Elle est déjà très futée…
      Gros bisous Marie et à très bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.