Pierres Fines

Le Cristal Swarovski : le luxe à portée de main

Le cristal Swarovski : Logo Swarovski

Swarovski, le cristal le plus pur au monde

 

Le cristal Swarovski vous connaissez? Bien sûr! Qui ne connaît pas ces fameux cristaux, qu’ils soient destinés à la bijouterie, à la création ou encore à la décoration. Dans cet article découvrez les multiples facettes de ce cristal tant convoité…

 

Définition

Swarovski est le nom de marque de composants en cristal produits par les entreprises Swarovski International Holdings. En France, on connaît surtout ce cristal sous le nom de « strass ». Le cristal Swarovski s’utilise dans toutes les industries de la mode.

 

Un peu d’histoire

L’entreprise est créée en 1895 par Daniel Swarovski. Son siège social se situe à Wattens, dans le Tyrol, près d’Innsbruck en Autriche. Dans ses ateliers en bohème puis dans les alpes autrichiennes, il imagine une machine capable de tailler le cristal comme une pierre.

Une pierre impeccable, dont chaque facette se caractérise par des arêtes nettes et taillées au micron près. Le degré de perfection atteint est tel que le cristal scintille de mille feux.  Il pourrait presque passer pour un diamant.

Lors de l’Exposition universelle de 1900, de nombreux couturiers de l’époque présentent des robes brodées de cristaux Swarovski.

 

Les perles Swarovski : broderie de cristaux sur une robe Schiaparelli

 

En 1919, l’entreprise dispose de son propre cristal avec un polissage particulier. Dans les Années folles, la mode des garçonnes popularise les strass Swarovski afin d’embellir les nouvelles robes courtes de l’époque. On utilise alors couramment paillettes, perles et cristaux.

Ces strass seront repris après la crise de 1929 par les couturières. Channel est l’une des premières à utiliser les cristaux Swarovski pour sublimer les broderies de ses robes haute couture. Lanvin, Dior ou Schiaparelli les utilisent également avec parcimonie dans leurs créations.

 

Le cristal Swarovski et les grands couturiers

Après la Seconde Guerre mondiale, les couturiers Fath et Balenciaga ou Dior plus tard, accaparent les cristaux de la marque pour faire scintiller leurs robes et bijoux.

Les perles Swarovski : Pierre Aurore Boréale. © Swarovski Corporate Archives En 1956, Manfred Swarovski petit-fils du fondateur, travaille avec Dior à la création d’une pierre personnalisée à la couleur unique, symbole de la vision du célèbre couturier.

La rencontre de ces deux grands hommes, tous deux en quête de nouveauté et de perfection, conduit à un résultat extraordinaire : la création d’un cristal aux reflets chatoyants ainsi qu’à la couleur très particulière évoquant les nuances du pôle Nord.

Une micro couche de métal bleu, vaporisée sur les facettes inférieures de la pierre, produit une irisation flamboyante et des reflets arc-en-ciel. Swarovski baptise cette pierre spectaculaire et magnifique Aurore Boréale, ou plus communément AB, en référence aux lumières nordiques.

En 1962, pour l’anniversaire du président Kennedy, Marilyn Monroe porte une robe fourreau couverte de cristaux  Swarovski.

 

Les perles Swarovski : Robe que portait Marilyn pour l'anniversaire de Kennedy

 

La multitude des couleurs, des tailles et des effets différents des cristaux Swarovski permettent aux maisons de couture la création de centaines de pièces à couper le souffle repoussant toujours les limites de l’artisanat et de la créativité.

 

Swarovski Kristallwelten

Les mondes de cristal Swarovski ouvrent leurs portes en 1995 à l’occasion du centenaire de l’entreprise Swarovski. On vient du monde entier et toute l’année à Wattens, près d’Innsbruck. On y admire le cristal sous toutes ses facettes et toutes ses formes. Un géant créé par André Heller garde l’entrée de ce monde magique où les réalisations cristallines se montrent sans cesse sous un jour nouveau.

 

Jusqu’à ce jour, ce site touristique a comblé plus de quatorze millions de visiteurs en leur offrant des moments d’émerveillement.

Le visiteur ne trouve que peu d’informations sur la marque et son histoire.
En revanche, il effectue un véritable voyage esthétique au cœur du cristal.
Il peut y admirer des vêtements en cristaux, des sculptures ainsi que le plus grand cristal du monde d’un poids de 40 kg.

Taj Mahal en cristal Swarovski

Traditionnellement, la visite du « kristallwelten » s’achève dans la plus grande boutique Swarovski du monde. Les visiteurs disposent d’un café et d’un restaurant tandis que les enfants profitent d’un espace qui leur est réservé.

 

 

Le luxe à portée de main

La petite entreprise Swarovski est devenue une vraie multinationale de plus de 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires. La vente de bijoux et de cristaux ne représente qu’une partie de l’activité. Le groupe fabrique en effet aussi des instruments d’optique, des abrasifs et de l’outillage pour la construction et l’industrie.

Durant les années 2000, la marque améliore son image et celle de ses produits. Pour la marque, il s’agit de faire du luxe. Ou plutôt « nouveau luxe », comme l’explique Nicolas Houdoux (Directeur Général de décembre 2007 à avril 2011), c’est-à-dire des choses scintillantes et qui semblent chères, mais à des prix abordables.

C’est toujours la famille Swarovski qui possède le groupe, pour la cinquième génération, protégeant ainsi un procédé de fabrication secret. Ce fameux secret est l’apport du taux exact d’oxyde de plomb ajouté à la pâte de verre pour en faire le cristal.
C’est la base du brevet Swarovski.

 

Le cristal Swarovski : Objets décoratifs

 

Qu’est-ce que le Swarovski Eléments?

 

 

Swarovski Elements est un label de la marque Swarovski® qui certifie que les cristaux sont d’authentiques pièces créées par la société Swarovski. Chaque cristal dispose d’une brillance particulière qui lui donne un aspect magique et féerique.

Un véritable cristal Swarovski Elements bénéficie d’une qualité de fabrication et de qualités esthétiques uniques. La précision de taille des facettes et les différentes formes de Swarovski Elements influencent le réfléchissement de la lumière, ce qui lui donne toute sa beauté et cet éclat si particulier.

Seuls les cristaux garantis « Swarovski Elements » ont le droit de recevoir les meilleurs revêtements inventés par Swarovski. Revêtement vitrail ou encore le fameux « Aurore Boréale » créé spécialement pour le couturier Christian Dior.

 

Le label Swarovski®

 

Pour apporter une valeur ajoutée à ses créations, Swarovski lance le label « Swarovski Elements ».

Chaque bijou que vous achetez doit comporter une étiquette sur laquelle est inscrit : « Made with Swarovski Elements ». Cette étiquette a une forme particulière et une petite cordelette de fil.

Mais ce label ne gagne pas la notoriété attendue auprès du grand public.

Swarovski effectue alors plusieurs enquêtes auprès de ses clients. La marque établit un nouveau constat selon lequel ceux-ci sont désormais disposés à payer des produits plus chers, à condition qu’ils affichent le logo Swarovski.

C’est ainsi que le célèbre joaillier lance son nouveau label « Cristals from Swarovski® ». Désormais, chaque produit appartenant au label portera une étiquette ou un autocollant estampillé d’un code alphanumérique unique. Cette comptabilisation permettra avant tout de lutter contre les contrefaçons grâce à un hologramme sécurisé.

Vous avez acheté une pièce en cristal Swarovski? Alors vérifiez son authenticité en cliquant sur le bouton ci-dessous :

 

Vérifier l'authenticité de votre code

 

Pourquoi mes créations ne porte pas cette fameuse étiquette? Tout simplement parce ce que qu’elles ne sont pas fabriquées par la maison Swarovski. J’utilise des perles en cristal Swarovski et je les achète chez un partenaire officiel Swarovski d’où les fameux certificats que vous trouverez en continuant votre lecture.

 

Pourquoi le cristal Swarovski est-il si cher?

Principalement destiné aux accessoires de mode, on considère un cristal Swarovski comme étant “haut de gamme”. En conséquence, son coût est généralement plus élevé. D’ailleurs, ce sont les cristaux les plus chers au monde. Mais à l’instar des grandes marques, des soldes ont lieu de temps à autre pendant lesquelles leurs prix sont alors bradés.

La taille des cristaux, leur forme et leurs caractéristiques attrayantes sont des critères majeurs influant sur leur prix.

En outre, beaucoup de personnes sont d’avis qu’un cristal Swarovski appartient à la famille des pierres précieuses les plus belles qui puissent exister. Leurs reflets et brillances sont uniques en leur genre.

Il est clairement prouvé que Swarovski a bien dosé les composants de ses cristaux. En réalité, personne n’est en mesure de déterminer les répartitions exactes. Seuls, Daniel Swarovski et sa famille les détiennent.

Sources et photos : google, wikipédia, pingtipong.com, journalduluxe.fr, seal.crystals-from-swarovski.com, kristallwelten.swarovski.com, fr.tyrol.com

 

 

DorienneB.Créations et le cristal Swarovski

Vous le savez (ou pas), mon matériau préféré est le cristal Swarovski. Tout d’abord, j’adore ces cristaux car ils sont très agréables à utiliser. Et puis je pourrais dépenser une fortune pour les acquérir. Heureusement pour moi, je ne suis pas impulsive en ce qui concerne mes achats, quels qu’ils soient d’ailleurs.

Mais bon, je détiens tout de même une belle collection de ces perles. Et je tiens à ce que l’on sache que je met un point d’honneur à m’assurer qu’elles sont bel et bien en cristal Swarovski. C’est noté sur toutes mes fiches produits! D’ailleurs, cliquez sur les boutons pour consulter les certificats de mes fournisseurs :

Certificat d’authenticité Perles&Co

Certificat d’authenticité I-Perles

 

Et pour finir, quelques photos…

 

Ces bijoux sont visibles en détails dans la boutique en ligne

Je visite la boutique

 

 

Et vous?
Aimez-vous le cristal Swarovski?

 

2 réflexions au sujet de « Le Cristal Swarovski : le luxe à portée de main »

  1. Merci beaucoup ma chère Lily pour cet article très bien documenté ! J’ai beaucoup appris grâce à toi 😉 la visite du « kristallwelten » doit être un enchantement !! Bisous et à très bientôt 🙂

    1. Coucou Marie,
      Oh oui! Visiter les mondes de cristal doit être inoubliable! J’aimerais beaucoup y aller 🙂
      Mais bon, le voyage plus la visite, beaucoup d’argent il nous faut 😉
      Gros bisous Marie et à bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.